Association Française des Amateurs d’Horlogerie Ancienne

Revue N°89

 


Tarifs des revues et publications
           Au sommaire du numéro 89 1 er semestre 2021

Afaha revue 89

  • Mot du président 5
  • L’horloge et l’horloger, poème 6
  • Du rêve à la réalité 7
  • TAG Heuer et « son » pignon oscillant par Philip Poniz 22
  • Complément par la rédaction 35
  • Un dispositif de chronographe ultra simple par Joseph Flores 41
  • Égide Rousseau, horloger-pendulier bruxelloisde la seconde moitié du XVIIIe siècle par Jean-Pierre De Caluwé et Michaël Van Gompen 51
  • L’association «Horloge Notre Dame » par J-B Viot 73
  • Un nouvel échappement à force constante ! Conception Alain Chapeau 88
  • Lyon - L’Horloge aux Guignols par François Buffard 94
  • Quel est ce mouvement ? par Jean-Pol Poupé 103
  • L’extra plat a la cote depuis longtemps par Joseph Flores 111
  • Alfred Beillard Fondateur de l’École d’Horlogerie d’ANET par Daniel Cousin 119
  • Lecture proposée par Joëlle Mauheran 134
  • Lecture proposée par Jean-Pierre De Caluwé 140
  • Communiqué par Jean6Claude Leloup 143
  • Actualité du Haut-Doubs horloger par Jean-Pierre Viennet 144
  • Affichage bien mystérieux par Joseph Flores 145
  • Drôle d’anomalie par Joseph Flores 146
  • Chronomètre Tiede Berlin 311 par Francis Cresens 150
  • unesco : patrimoine culturel immatériel de l’humanité 153
  • Annonces 158
  • Nécrologie 160

TAG Heuer et « son » pignon oscillant

Par Philip Poniz

Dans cette nouvelle chronique - « Histoire horlogère : réalité ou fiction? » - Philip Poniz, expert en horlogerie de premier plan, révèle la vérité sur un nombre surprenant de « faits » historiques communément acceptés

Couverture :  Montre de Jean-Pierre Tavernier

 Lyon - L’Horloge aux Guignols par François Buffard          

                                            

Lyon - L’Horloge aux Guignols

par François Buffard

L’horloge aux Guignols est bien connue des Lyonnais. Cette horloge a été installée initialement en 1864 dans une vitrine située rue de la Poulaillerie, sur la presqu’île de Lyon.

Du rêve à la réalité

par Michel Auclair

Cela faisait déjà un certain temps que ce rêve trottait dans ma tête : construire une pendule en fabriquant moi-même toutes les pièces à partir des matériaux du commerce (plaques, tubes, barreaux de différents alliages)

 

Un dispositif de chronographe ultra simple par Joseph Flores

Un dispositif de chronographe ultra simple par Joseph Flores

Un dispositif de chronographe ultra simple

par Joseph Flores

Dans l’ouvrage bien connu de François LeCoultre, paru en 1943, intitulé, «Les montres compliquées» , l’auteur dit ceci concernant les chronographes : Le chronographe est devenu de nos jours un instrument très demandé et, depuis que le port du bracelet s’est généralisé, beaucoup de ceux-ci sont munis d’un mécanisme de chronographe. C’est ce qui a incité plusieurs fabricants à apporter des simplifications à ce mécanisme, afin d’abaisser considérablement le prix de revient.

ÉgideRousseau, horloger-pendulier bruxellois de la seconde moitié du XVIIIe siècle

par Jean-Pierre De Caluwé et Michaël Van Gompen

 

Dans le volume consacré à l’horlogerie belge, Tardy mentionne une horloge à gaine qui porte sur le cadran la signature «Égidius Rousseau ». Cette horloge est conservée à Bruxelles aux Musées Royaux d’Art et d’Histoire (horloge de parquet, à carillon et à cabinet laqué, Inv. N° G 3020. Legs Godtschalck 1915 ). Jusqu’à présent, cet Égide Rousseau n’est pas autrement connu.

Astuces et créativités de nos maîtres horlogers !

Un compteur à secondes primitif attribué à Henri Robert

L’association «Horloge Notre Dame »

par J-B VIOT Président

Le 15 avril 2019, la sidération est générale lorsque nous apprenons que la cathédrale Notre-Dame de Paris est en feu. La première pensée qui me vient à l’esprit est pour l’horloge Collin, qui fait l’objet d’un article dans le livre Horlogerie Française, les artisans du temps (Éditions Eyrolles 2011) de Bruno Cabanis

Un nouvel échappement à force constante !

Conception Alain Chapeau

Les montres règlent mieux lorsque l’amplitude du balancier s’approche des 330°. Lorsque le bras de levier qui reçoit l’énergie est très court comme c’est le cas pour les échappements à ancre où l’ellipse en rubis est près de l’axe, il n’est pas toujours évident de parvenir à ce résultat

L’École d’Horlogerie de Florence.

Étabt mixte de Breguet

Quel est ce mouvement ?

par Jean-Pol Poupé

Tout au début des années 1900, la maison Jaeger à Paris développe un dispositif chronométrique qui équipe les avions militaires français durant la première guerre mondiale.

L’extra plat a la cote depuis longtemps

par Joseph Flores

Il s’agit là d’un sujet qui, depuis de très nombreuses années, interpelle les horlogers, qui même dans la production classique évitent de réaliser des montres trop épaisses. Par ailleurs, ce sujet a toujours été une sorte de compétition, sans que pour cela une montre ultra plate soit plus performante, au contraire, la rigidité du mouvement s’affaiblit, et son fonctionnement devient plus aléatoire.

 088 20201115 j_berthoud_rouleau_complet

 

La compensation thermique et l’erreur secondaire du balancier-spiral 

Alfred Beillard

Fondateur de l’École d’Horlogerie d’ANET

par Daniel Cousin

Ce fascicule est écrit par Marcel MAYER et retrace la vie et le parcours d’Alfred Beillard qui, parti de rien, a créé en 1871 l’Ecole d’Horlogerie d’Anet , plus connue sous l’appellation EHA.

7 ème Bourse Horlogère de Lille (59)

le 19 septembre 2021

7ème Bourse Horlogère de Lille

 

 
 

RGPD Afaha| Powered by CMSimple| Template: Cédric Guicherd| html| css| Login