Revue N°23

membres afaha 16euros
prix public 20 euros
port compris
           Au sommaire de ce numéro :
   
  • Le Livre d'Or de la Montre française
  • Les propos du Président
  • Toi, Horloge..., par Pierre TAILLARD
  • La puce de la sainte, par Jean-Paul PARISOT
  • La Neuchâteloise, par Yves DROZ et Joseph FLORES
  • Restauration d'une pendule neuchâteloise par A. HUGUENIN
  • Les différents systèmes de mouvements neuchâtelois par J.-P. MATTHEY-CLAUDET
  • Une Neuchâteloise fin XVIIIe par Y. DROZ -J. FLORE S
  • Le Da'ire-Yt Mu'Addil, par René R. J. RHOR
  • L'horloge mécanique en astronomie de position jusqu'à la moitié du XVIIIe siècle, par Eduardo PROVERBIO.
  • Renseignements concernant les débuts du Musée d'Horlogerie de Ploiesti, par Melania ZVIRID et Dumitru NEDELEA
  • La collection des tableaux à montre du Musée d'Horlogerie de Ploiesti, par Melania ZVIRID et Dumitru NEDELEA
  • Les cadrans solaires: un art qui renait
  • Pourquoi un gong-méridien au Jardin du Roi en 1787? par Andrée GOTTELAND
  • L'horloge et le Jacquemart d'Avignon par Robert BAILLY
  • Contribution à l'histoire de l'horlogerie par J.G. LAVIOLETTE
  • Un cadran solaire à la Cathédrale de Bourges par J.G. LAVIOLETE
  • Horlogers de père en fils depuis 170 ans par Françoise HOUMARD
  • Horloges de clocher No 9, par Pierre GINESTET
  • Artisanat horloger : Christophe Claret
  • Horloge monumentale en modèle réduit
  • Petite histoire de deux horloges exceptionnelles par C. CARTIER
  • Qui connaît l'utilisation de ces instruments
  • Recettes et procédés anciens - Vols - Table des annonceurs - Styles et évolution de la pendule neuchâteloise 16 époques sur dépliant
  • "La publication des articles originaux parus sur la REVUE DE L'HORLOGERIE ANCIENNE est réservée et doit donner lieu aux autorisations pour reproduction".

 

 

Paru au premier semestre 1988, ce numéro de 172 pages, format 235 x 165 est particulièrement consacré à la pendulerie Neuchâteloise avec la présentation d'une restauration de cabinet.
Nombreuses pages couleur ainsi qu'un dépliant de 600 x 235, décrivant l'évolution sur 16 époques de ce genre de pendule, de Louis XIII à 1920.

La pendule Neuchâteloise est toujours très prisé de nos jours où il s'en fabrique encore de nombreuses, mais les réalisations d'époque sont particulièrement recherchées.